Gran Canaria J3

Dimanche 29

Lever 7h50, il va faire beau aujourd’hui, le soleil pointe son nez ! Départ 9h30 après une heure de charge de mon téléphone. Dès qu’il y a du soleil, c’est bon, je suis indépendant énergétiquement. Je pars donc de ma montagne vers Cruz de Jerez. Magnifique vue sur toutes les montagnes alentour et première fois que je vois Tenerife.  Je longe la crête jusqu’à redescendre vers Cruz. Les paysages sont fort changeants et c’est ça qui motive dans la rando. Le fait de se retourner et de voir d’où on vient est aussi très jouissif parce que je vois que malgré le fait que je n’avance pas très vite, j’enchaîne les kilomètres. Cruz de Jerez est un village touristique sans intérêt mais j’en profite pour remplir mon eau et acheter mon premier midi : un pain, un fromage et deux petites bananes pour le magnésium. Je repars vite et me retrouve dans un décor assez différent, de l’intérieur du pays. Beaucoup de portions sont brûlées mais toujours avec pas mal de forêts et vue sur les montagnes. Je marche d’un bon pas, fais une pause déjeuner et continue jusqu’à un camping et une zone récréative. On est dimanche et c’est full, ça ne me donne pas envie mais me permet de recharger mon eau. De là, je repars, fais un petit détour vers la fenêtre, magnifique point de vue et arrive proche de mon campement vers 16h. Je comptais aller un peu plus loin mais je me rends compte que ce sera à flanc de montagne, donc pas du tout idéal. Je choisis plutôt le sommet magnifique avec vue sur tous les alentours. Les montagnes mais aussi les lacs que j’ai aussi envie d’aller voir. Je fais une petite promenade sans sac sur les rochers du sommet et après avoir regardé la carte, je fais à manger face au soleil qui se couche doucement. Je suis bien, je sens mes premiers petits bobos, rien de grave, je crois, mais bon je marche toute la journée quand même ! Je mets ma tente entre deux gros rochers pour ne pas avoir la visite de moutons et à priori je suis dans une zone plutôt isolée. Aussi, j’ai vu de la chasse avec des chiens, qui ont juste l’air de chercher partout. C’est, en effet, la chasse aux lapins pratiquée par des lévriers, surtout le dimanche, après quoi ils vont boire un bon coup, à l’aire de picnic du coin.

Itinéraire du jour :

des Cuevas del Caballero à la montagne juste avant Cruz Grande en passant par Cruz de Tejeda et Garanon

Print Friendly, PDF & Email